Ce renforcement est la base de tout mouvement. Il donne un point fixe aux bras et aux jambes, permet aux jambes de pousser plus efficacement lors des sauts, de la course, de solidifier le buste lors des porters. Il rend le corps techniquement plus juste et prévient des blessures et douleurs du dos.

Pour être efficace, il est nécessaire de renforcer ces muscles en statique et en dynamique. Le renforcement dynamique intervient quand les positions statiques sont correctement réalisées. Lors des exercices, on doit retrouver un alignement et un allongement de la colonne vertébrale, les courbures vertébrales (notamment la lordose lombaire) doivent être respectées. Le muscle transverse doit être en permanence contracté pour verrouiller l’abdomen «comme un corset». La respiration est principalement costale, sans être en apnée. Lors d'exercices de relaxation, sophrologie, la respiration est différente.

Schématiquement, le buste peut être décrit en 4 faces : antérieure, postérieure, côtés droit et gauche. Il est important de renforcer ces 4 faces, notamment la face postérieure. Les muscles postérieurs apportent une stabilité de la colonne, comme les câbles du mât du bateau. Ils ont tendance à être oubliés car on les voit moins que les « tablettes de chocolat ». Ils n’en sont pas moins importants. Par esprit de simplification, nous parlerons de grands droits pour la face antérieure, d’obliques pour les muscles latéraux et de paravertébraux pour les muscles postérieurs. L’action les combinent tous de manière plus complexe, mais pour décrire les exercices nous les appelleront ainsi.

La plupart des études ont reporté des améliorations cliniques importantes et statistiquement significatives au niveau de l’intensité de la douleur au cours du traitement des patients lombalgiques faisant du gainage.

Deux essais contrôlés randomisés dont un avec un faible risque de biais a démontré des différences cliniques importantes et statistiquement significatives sur des marqueurs de douleurs et fonctionnels lorsque l’on privilégie le gainage au traitement conventionnel.